Découvre l’histoire de la bière: ses origines!

La bière, cette boisson alcoolisée qui accompagne les moments de détente entre amis ou en famille, a une histoire vieille de plusieurs millénaires ! Les origines de la bière remontent à l’Antiquité, lorsque les premiers humains ont commencé à cultiver des céréales comme le blé et l’orge.

 

Les premières bières

Durant l’antiquité, les gens ne savaient pas encore brasser de la bière comme on la connaît aujourd’hui. Ils faisaient plutôt fermenter ces céréales pour en faire des breuvages alcoolisés, qui étaient utilisés pour des rituels religieux ou pour célébrer des occasions spéciales. Ces boissons étaient appelées « bière de céréales » ou « bière primitive » et étaient très différentes de la bière que l’on connaît aujourd’hui.

La première véritable bière est apparue il y a environ 5 000 ans en Mésopotamie (actuellement Irak). Les Sumériens, qui étaient des agriculteurs avancés, ont commencé à utiliser des techniques de brassage pour produire une boisson alcoolisée appelée « kash », qui était fabriquée avec du malt, de l’eau et des plantes aromatiques. Cette boisson était considérée comme un don des dieux, et était utilisée lors des cérémonies religieuses et des fêtes.

Au fil des siècles, la technique de brassage s’est perfectionnée et s’est répandue dans d’autres régions du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Europe. Les Égyptiens, les Grecs et les Romains ont également développé leur propre version de la bière, en utilisant des ingrédients locaux et des techniques de brassage différentes.

 

La création de la bière “moderne” date du Moyen-Age

La bière telle que nous la connaissons aujourd’hui est apparue au Moyen-Age, lorsque les moines ont commencé à utiliser des techniques de brassage plus avancées pour produire une bière plus forte et plus stable. Les moines ont également introduit l’utilisation de houblon dans la production de la bière, ce qui a permis de prolonger la conservation de la bière. C’est à cette époque que les différents styles de bière tels que la Weizenbier, la Pilsner, la Stout et la Ale ont vu le jour.

A cette époque, la bière était souvent considérée comme un aliment de base, elle était même parfois préférée à l’eau pour son hygiène douteuse. Elle était consommée par toutes les classes sociales, des plus pauvres aux plus riches. Les tavernes et les auberges étaient des lieux de rencontre populaires où l’on pouvait boire de la bière et manger.

 

Et l’histoire de la bière suisse dans tout cela? 

Il est difficile de donner une date précise pour la première brasserie en Suisse, car l’histoire remonte à plusieurs siècles. Les premières traces de brasseries en Suisse remontent à l’époque romaine, lorsque les légions romaines ont introduit la culture de l’orge et la technique de brassage dans les régions qu’elles ont conquises.

Cependant, la brasserie telle que nous la connaissons aujourd’hui est apparue au Moyen Âge, lorsque les moines ont commencé à populariser le brassage “moderne”. La plus ancienne brasserie suisse dont on a trace remonte à l’an 816 dans un cloître de Saint-Gall. 

Voici pour les origines de la bière, dans un prochain article, nous continuerons à explorer l’histoire brassicole avec l’industrialisation, la concentration puis le renouveau avec les brasseries artisanales et la culture Craft Beer que nous connaissons aujourd’hui. Santé!

La brasserie du mois
Hüttenbräu

Hüttenbräu

En savoir plus