Observer la bière

La bière, à l’inverse du vin, n’a pas besoin de soleil pour mûrir: la lune lui suffit amplement…
De Jacques Josse / Extrait de « Les buveurs de bière »

La deuxième étape de la dégustation d’une bière consiste à observer ses différentes caractéristiques qui permettront de comprendre son histoire.

Observer la mousse

Le chapeau de mousse, d’une épaisseur de 3 à 4 cm permet d’isoler la bière et de la protéger des effets de l’oxygène. La mousse doit être composée de bulles assez petites et peut être d’une couleur variable, du blanc éclatant au crème, en fonction de son brassage.

Observer les bulles

Une bière qui a été correctement conservée doit normalement pétiller. Une bière éventée aura perdu une partie de ses arômes.

Observer la couleur

La robe d’une bière peut revêtir une grande variété de teintes, blanc trouble, dorée, blond brun, brun rouge, mauve ambré, blonde orangée, rose ambrée, rouge vif, blond trouble… La couleur d’une bière dépend en fait du degré de torréfaction des grains d’orge. Pour mieux évaluer et observer la couleur d’une bière, placez-la face à une source lumineuse.

 

 

 

La brasserie du mois
b.a.g. - brasserie artisanale de Giez

b.a.g. - brasserie artisanale de Giez

En savoir plus